SUD Education Réunion
Accueil du siteARCHIVESTextes des années 2009-2014
QUAND L’AFFLUX DE STAGIAIRES BLOQUE LE MOUVEMENT
mercredi 25 juin 2014
par Luis
popularité : 26%

C’est un vrai déni des besoins des établissements et de la spécificité du métier de CPE dans l’académie que de constater que près du tiers des postes est bloqué pour y implanter des stagiaires.

Cette situation pose d’importants problèmes : les stagiaires sont affectés sur des postes laissés vacants par des titulaires pour y exercer la même fonction alors qu’ils ne sont pas encore formés les tuteurs pédagogiques des stagiaires sont souvent dans un autre établissement scolaire suite à l’implantation des stagiaires sur des postes non attribués aux titulaires les engagements pour améliorer la formation des stagiaires sur le terrain ne sont pas respectés le fonctionnement de certains établissements en sera impacté à la rentrée. De plus le rectorat donne la possibilité à quelques chefs d’établissement de choisir les CPE avec lesquels ils souhaitent travailler. Nous sommes dans la fonction publique et nous ne choisissons pas les personnels avec lesquels nous travaillons !

Le dialogue social souffre aujourd’hui d’un double discours semblant prendre en compte les problèmes soulevés par les organisations syndicales et n’aboutissant au final qu’à appliquer les grandes lignes arrêtées par l’administration.

SUD éducation Réunion dénonce l’attitude du rectorat et demande à ce que les stagiaires dans toutes les disciplines, soient à mi-temps dans les établissements en plus des effectifs prévus des titulaires et puissent bénéficier d’une vraie formation professionnelle.